Assemblée Anarchiste – Samedi 09 Juillet au Palmier à 19h

Assemblée Anarchiste CNT 09

Samedi 09 Juillet au Palmier à 19h

AGanar3

 

Ultra-gauchistes, spontanéistes et anti-gestionnaires de tout poil, venez
donc vous payer la tronche des Anars (soi-disant) organisés pour faire
la démonstration de notre médiocrité politique. 😉

Bisous partout, hippies nulle part.

Le chat noir ariégeois. ✊

Stage Clown ! Les 27, 28, 29 Mai au CSOA Le Palmier

Stage d’initiation et de découverte de son clown

Les 27, 28, 29 Mai au CSOA Le Palmier

Klown Pirate

Le but de ce stage, c’est de découvrir son clown, par le biais d’exercices sous forme de jeux, échauffement corporels, vocaux, impro solo, duo, trio, exercices de théâtre aussi, ouvert à tous les nivaux de clown.

Stage de deux jours consacré aux bases du clowns, animé par Audrey, ancienne clown activiste.

Il se déroulera du Vendredi 27 Mai à 18h au Dimanche 29 Mai à 16h !

Le vendredi soir sera consacré à la projection d’un documentaire sur le clown activisme.

Le stage comportera une grande partie de clown « normal » (à savoir pas activiste) et un temps ou un atelier sur le côté activiste possible des clowns.

Ce stage est ouvert aussi bien aux débutants voulant découvrir le clown qu’aux personnes désireuses d’aller plus loin, de développer leur clown…

Le nombre de places est limité à 16 personnes !

Inscription indispensable auprès de Capt’aime Frakass : 06.37.89.16.94

Logement possible sur place (gratuitement)

– Vendredi soir, apéro soirée projection du film « Clown Act I », première ébauche d’un film sur les clowns activistes de Toulouse et Tours.

Samedi soir, une soirée défis de clown, déjanté, musicale et festive.

Dimanche ateliers participatif et collectif de clown en plein air ou pas…

Participation libre et consciente !

PS : Merci de prendre avec vous déguisements (le plus possible), maquillage, nez rouge…

En attendant, portez bien votre nez , faut pas déclowner… en ce moment c’est l’état d’urgence, pour oublier les tas d’urgences… Alors engagez-vous ou pas… :0)

Soirée Kabar* L’usine au Palmier St Girons (09)

Samedi 09 Avril 2016 Soirée Kabar* L’Usine

(en soutien à l’asso Kollectif Nawak)
* fête sur l’île de la Réunion, bal populaire

17h30
Projection du Film : « Rassine Monmon, Papa. Tome 1 : Ce Passé Qui Ne Passe Pas ! » (82mn) Réalisé par le Kollectif Nawak.
blog du film :rassinemonmonpapa.jimdo.com

19h
Discussion autour du film -Apéro – Bouffe Créole Réunionnaise

21h
Kabar Maloya avec Zorey La Moukat’ (Massat)
et scène ouverte (amenez vos instruments)

Espace Projection Enfant
Parking, Bar et Restauration sur Place
Espaces Couverts, Poules en Liberté, Chiens Aux Camions

Au CSOA Le Palmier 59 Avenue Foch St Gironsflyer_09_avril_-_verso_copie-ba4a5arton1088

Projections en Mars et Avril au Palmier

affiche proj mars 2016 v03
Projection du film documentaire « Je lutte donc je suis » de Yanis Youlountas, sur les luttes en Europe dans le contexte des crises politique, financière, sociale…
Rendez-vous donc le Samedi 19 Mars au Palmier à 19h pour une auberge espagnole et 20h pour le film !

Projection également du film « La Commune (Paris, 1871) », de Peter Watkins, mélange de documentaire, fiction et théâtre. Compte-tenu de la durée du film (3h30), deux projections sont organisées au Palmier : 1ère partie le Vendredi 1er Avril à 20h et la 2nd partie le Vendredi 8 Avril à 20h
Rendez-vous à 19h pour une auberge espagnole !

PUNK PARTY – Samedi 12 Mars 20H au Palmier

PUNK Ⓐ PARTY au CSOA Le Palmier

 Soirée Concert avec :

Kirkipète[Punk Musette]
http://kirkipete.e-monsite.com/
Fuckin’ FODES[Punk Oï]
https://www.facebook.com/Fuckin-FODES-1548052685467426/
+ Groupe SURPRISE !
+ Free DJ Punk

affiche 12 mars version 002

Les bénéfices iront dans la caisse de solidarité et pour la survie du squat.

Parking Bar 

si possible chiens en laisse ,ou au camion , ! MERCI !

Entrée & Participation LIBRE !

 

Jeudi 14 Janvier 2016 à partir de 10H ~ Lancement d’un Projet d’Ecole Anarchiste

Jeudi 14 Janvier 2016 à partir de 10H au CSOA Le Palmier

Flyer CSOA Ecole A

 

 

Lancement : Projet d’ÉCOLE ANARCHISTE

(Contact : carolinemerny@free.fr)

Et après TOUS les Jeudis à partir de 10H !

Soirée de soutien à la CREA

Soirée de soutien à la CREA, vendredi 15 janvier 2016, organisée par “un collectif ariégeois” !

17h : rencontre/discussion solidarité ville/campagne
Bar : punch ariégeois et jus de pomme autoproduit
19h30 : repas prix libre (viande hallal autoproduite, légumes des jardins et dessert algérien)
Concerts : Cerna (Hip hop), Blâme (ElectroPunk)
ça se passe au Centre Social Autogéré, 58 all Jean Jaurès à Toulouse,
soyons nombreuses et déter !

La CREA, c’est un mouvement d’entraide populaire auto-organisé (sans chef et sans tunes). On fait pas d’humanitaire on s’entraide entre galérien.nes pour prendre les batiments vides et tout ce qu’on a besoin pour vivre et résister collectivement. Comme ça menace l’Etat et les bourgeois que des pauvres se débrouillent beaucoup mieux sans eux, ils nous font la misère et la hogra. Mais face à ça, nous on s’arme d’espoir, de détermination et de solidarité !Ariege-soutien-crea-12.01.16

Rassemblement Samedi 19 Décembre 2015

Rassemblement Samedi 19 Décembre 2015

à 11 h à Saint-Girons, devant la Poste !

REFUSONS LA GUERRE ! REFUSONS L’ÉTAT D’URGENCE !

ENSEMBLE TOUTES et TOUS

 

Urgence GueuleLe lendemain des attentats du 13 novembre 2015 à Paris, le gouvernement a décrété l’état d’urgence, aussitôt prolongé de trois mois par l’Assemblée nationale. Initialement conçu en 1955 pour donner les pleins pouvoirs à la police afin de réprimer l’insurrection algérienne, il a ensuite été appliqué de 1958 à 1963 pour asseoir le pouvoir autoritaire du général de Gaulle, puis en 1985 face au soulèvement armé des Kanaks. Enfin, dans le prolongement de cette politique coloniale, il a été utilisé en 2005 pour mater les émeutes dans les quartiers populaires.

Au prétexte de « protéger les institutions de la République », l’état d’urgence permet la mise en œuvre d’un ensemble de mesures répressives : perquisitions en dehors de tout contrôle judiciaire, assignations à résidence arbitraires, autorisation faite aux policiers de porter leurs armes en dehors du service, interdiction des manifestations, etc. Bref, un régime où la police a tous les pouvoirs et se livre à un déferlement de violence.

URGENCEPendant ce temps, c’est à une tout autre forme de manifestation que nous devrions nous adonner, celle du patriotisme, où, vêtus de la mini-jupe réglementaire de « la femme libre », nous devrions nous empiffrer ab nauseam de saucisson trempé dans du vin rouge en écoutant La Marseillaise en boucle à la terrasse des buvettes des marchés de Noël.

Tout en s’abritant derrière un discours prétendument antiraciste refusant l’« amalgame », l’État s’en prend systématiquement aux musulman.e.s, réel.le.s ou supposé.e.s. Faisant feu de tout bois, il réprime violemment les manifestations, enferme à tout va et bastonne à domicile pour que, la bouche pleine de caviar bio, les seigneurs du monde puissent continuer à faire semblant de sauver la planète dans l’ordre et la discipline. Au nom de la « sécurité-des-Français », devenue magiquement « première-des-libertés », on porte aux nues une police omniprésente et ultra-violente, et on enjoint la population à une « vigilance citoyenne » accrue allant jusqu’à la délation et la constitution de milices de volontaires civils, comme à Béziers par exemple.

Refuse ResisteUn État ne protège pas sa population d’un attentat. Rien n’empêchera jamais n’importe qui de tirer dans la foule.

Loin de diminuer la menace terroriste, les interventions guerrières de la France (entre autres), ne font que l’alimenter : le 1er août 2014, l’État français a lancé l’opération Barkhane pour « lutter contre le terrorisme » en Mauritanie, au Mali, au Burkina Faso, au Niger et au Tchad, rien que ça. Le 20 septembre 2014, ce même État français a rejoint la coalition contre l’État islamique dans le cadre de l’opération Chammal. Moins de deux jours après les attentats de Paris, l’aviation française bombardait déjà massivement la ville de Raqqa en Syrie, ne tuant naturellement que des djihadistes triés sur le volet. Aux noms de la « liberté » et de la lutte pour la « civilisation », ce n’est pas un concept qu’on bombarde (le terrorisme), mais bien des populations civiles. Les seuls effets de cette politique sont d’attiser toujours plus des conflits régionaux que la France a contribué à créer, et de renforcer la haine contre l’arrogance des pays occidentaux qui prétendent encore régenter le monde.

Vos Guerres Nos MortsPour préserver la paix, on fait la guerre ; pour défendre les « libertés », on les supprime ; pour sauvegarder les « droits de l’homme », on met fin à « l’État de droit » ; pour sauver la démocratie, on vote l’état d’urgence.

L’ÉTAT D’URGENCE POUR FAIRE OUBLIER LES TAS D’URGENCES !

Drapeau Logo Palmier

 

 

Assemblée Anarchiste Ⓐ Samedi 19 Décembre

Le CSOA Le Palmier propose une
Ⓐ Assemblée Anarchiste Ⓐ

Samedi 19 Décembre à 19H00
Auberge Espagnole

Thème : Les Moyens de Communication en Assemblée

– Comment on se parle ?
– Comment prendre la parole ?
– Comment on la partage ?

AG Anar       AG Anar       AG Anar